CEL et PEL : épargne et prêt immobilier

Le CEL et le PEL, placements complémentaires, sont toujours autant valorisés et appréciés des particuliers français.  Ils apportent une sécurité appréciée. Combinés ensemble, ils permettent aux futurs propriétaires de pouvoir acheter une maison à titre de résidence principale, d’un terrain ou encore des travaux d’agrandissement de la résidence.

pret immobilier: pel cel

 

Le CEL


Le CEL constitue la partie ou les membres de la famille peuvent créer une épargne importante, d’une durée minimale de versement de 18 mois, celui-ci permet de créer une rémunération en fonction de la somme engendrée. A ce jour le taux est fixé à 1,50%, suivi d’une prime de l’Etat si jamais la personne souscrit un prêt immobilier.
Suite à l’épargne versée, le ménage peut choisir d’effectuer la seconde phase du CEL qui se définit par un crédit. La somme versée est déterminée selon l’épargne effectuée et le taux négocié lors de l’ouverture du compte.
Bien évidemment certains critères sont à prendre en compte : la somme minimale pouvant être versée est de 300 euros, celle maximale est de 15300€. La personne est également dans l’obligation de verser annuellement au moins un montant de 75€. La durée de l’épargne s’élève généralement aux alentours de 12 mois.

Le PEL


A l’instar du CEL, le PEL permet également d’épargner une somme d’argent importante puis de souscrire plus tard un crédit, qui peut servir à financer un bien immobilier. Le PEL propose une rémunération plus importante que le CEL, s’élevant à un taux de 2,50%, complété également par une prime d’Etat si le particulier engage un prêt supérieur à une somme de 5000€.  Le solde maximum versé est plafonné à un montant de 61 200€. Chaque année le souscripteur doit verser un montant minimum de 545€. A savoir qu’il n’est pas possible de toucher à l’argent placé pendant 48 mois ; cependant, la personne se réserve le droit d’augmenter ou de baisser son épargne dès lors qu’elle respecte le montant versé annuel.
Lors d’une souscription de crédit, la durée d’engagement minimal est de 2 ans et 15 max maximum. Depuis 2003, son taux stagne à 4,20%. Enfin, il est important de savoir qu’un prêt ne peut être demandé uniquement si le PEL a été ouvert d’une durée égale à plus de 3 ans et qu’il n’est pas possible de le souscrire au plus tard qu’une année après le retrait des sommes épargnées.

Contactez-nous

La Famille des 8
176 avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly-sur-Seine
09 52 57 30 37